Actualité

Articles

A-   A+   Envoyer cette page à un ami

Nos croyances

J’aime comparer le corps humain, ou plutôt une conscience humaine éveillée, à une lampe en forme de sablier.Croyances La forme élargie de la lampe vers le haut nous projette vers ce qu’il y a à l’extérieur de nous. Nous pouvons en percevoir une partie par nos sens mais cet univers extérieur est tellement vaste, que nous ne pouvons ni le mesurer, ni le quantifier, ni même imaginer son ampleur. Dans le même ordre d’idée, la forme élargie de la lampe vers le bas nous laisse entrevoir que ce qu’il y a à l’intérieur de nous. Cette dimension est également immensément grande, de sorte que nous en connaissons une partie mais nous n’avons aucune idée de l’ampleur de ce qui nous habite. L’ouverture infinie vers notre monde intérieur engendre des émotions, des rêves, du désir, de l’espoir, des sentiments agréables mais elle crée également des peurs, des incertitudes, des inquiétudes, des déceptions, … et nous devons nous construire des points de repère pour nous aider à surmonter ces craintes, ces angoisses et ces peurs. Ces points de repère constituent nos croyances. Ce sont des prémisses que nous avons acceptées avec ou sans preuve, qui deviennent les fondations sur lesquelles nos modèles de comportement sont formés.

Le corps humain est pour moi la plus grande merveille du monde. Il suscite encore, après des millions d’années d’existence, des débats quotidiens et des controverses. Le corps humain est tellement complexe qu’il faut tout d’abord avoir l’humilité d’accepter qu’il y a très peu d’éléments de certitude quant à son fonctionnement. Il y a beaucoup d’arguments de probabilité qui nous amènent à croire à certaines théories mais plusieurs théories qui étaient vraies dans le passé ne le sont plus aujourd’hui et plusieurs théories que nous croyons vraies en ce moment ne le seront peut-être plus d’ici quelques années. Les croyances que nous préconisons ne font que nous aider à cheminer vers un but, à mieux comprendre certaines questions existentielles auxquelles nous ne pourrons jamais répondre, à donner un sens à notre vie et à surmonter certains obstacles. Elles ont une part déterminante dans notre perception de la réalité : elles forment un filtre qui nous fait accepter certains faits et en refuser d’autres. Donc, en agissant comme un filtre de la réalité, nos croyances ont la remarquable caractéristique de se renforcer d’elles-mêmes. En ignorant ou en rejetant délibérément ou inconsciemment tout ce qui tendrait à nous démontrer qu’une de nos croyances n’est pas valide, nous constatons régulièrement et automatiquement tous les faits qui viennent la confirmer. Plus une croyance est forte, plus nous la considérons comme sacrée. Il nous est alors intolérable qu’elle soit attaquée ou contestée par autrui.

Les croyances peuvent avoir un rôle favorable, dynamisant, épanouissement ou au contraire constituer un frein à nos actions, générer des inconforts dans notre esprit, voire même saboter à notre insu certains de nos projets, nous empêchant d’atteindre nos objectifs. Donc, rien ne vous empêche à tout moment de changer vos croyances lorsqu’elles ne vous font plus évoluer. Cependant, ce travail est difficile car les croyances d’une personne sont indissociables de son identité et de l’image qu’elle a d’elle-même. Plusieurs individus sont prisonniers de ce qu’ils croient; leurs convictions personnelles sont les barreaux de leur prison, exactement comme un train est prisonnier des rails sur lesquels il roule. Mais la remise en question de nos croyances est nécessaire pour croître et lorsque nous identifions une croyance défavorable, il est important de prendre le temps de se questionner pour connaître la provenance de nos idées et la raison qui nous a menés là !

Si nos croyances nous sont favorables, cela ne veut pas nécessairement dire qu’elles le seront pour l’autre. Nous avons parfois tendance à accueillir les croyances des autres comme des vérités ou comme des bouées de sauvetage de sorte qu’elles deviennent rapidement nos propres croyances sans que nous ayons pris le temps d’y réfléchir et de valider le bien de ces croyances pour nous-mêmes. Les croyances sont propres à chaque individu. Ne tentons pas d’imposer nos croyances aux autres et ne nous sentons pas obligés d’acheter les croyances des autres. Nos croyances conviennent à notre histoire mais ce qui nous est utile peut s’avérer nuisible pour une autre personne parce que nos croyances ne sont pas adaptées aux besoins de l’autre. Nous voulons parfois imposer nos croyances aux autres pour ne pas avoir le sentiment d’être seuls à véhiculer cette ligne de pensée. Dans d’autres circonstances, nous voulons faire adhérer nos croyances aux autres parce qu’elles nous ont permis de cheminer vers notre but. Cependant, la lumière peut être aveuglante pour quelqu’un qui vit dans l’obscurité. Il est parfois trop douloureux pour plusieurs personnes de faire face à leurs problèmes. D’un autre côté, certains individus ne sont pas prêts à entendre vos vérités car l’obscurité est devenue leur réalité. Ils iront même jusqu’à ridiculiser les propos de celui qui croit détenir la vérité et ce dernier devra parfois se battre toute sa vie pour faire valoir ses croyances. Laissons les gens évoluer à leur façon et cheminer à leur rythme. Nous ne pouvons que donner l’exemple par notre façon d’être et d’agir tout en restant à l’écoute des autres, de leurs besoins et de leur expliquer notre philosophie lorsque ceux-ci se sentent prêts à l’entendre dans un partage gratuit.

Les influences familiales, éthiques, amicales, religieuses et culturelles jouent un rôle majeur dans la vision du monde de chaque personne. Certains se sentent sécurisés par leurs croyances et ne veulent pas entendre autre chose car de nouvelles informations qui ne cadrent pas avec leurs croyances bouleverseraient leur monde. Cependant, le contraire est aussi vrai. Certains individus deviennent malades car ils sont étouffés dans ce système de croyances qui leur a été enseignées et lorsqu’ils prennent conscience de l’étroitesse du monde fermé et étouffant dans lequel ils avaient vécu jusque là, ils améliorent leur qualité de vie. Plus on essaie de comprendre ce qui habite les gens, plus on apprend à respecter les idées des autres sans les juger, plus on se découvre soi-même par l’ouverture à l’autre et plus on se rapproche de notre humanité.

Prendre conscience de la diversité des mentalités et respecter les croyances différentes de chacun est tout un défi. Plusieurs de vos petits conflits quotidiens émergent principalement du fait que chacun veut défendre ses idées et ses croyances sur différents sujets politiques, religieux, philosophique, scientifique, … La difficulté est de vivre notre vie paisiblement avec une ignorance scientifique sur les questions existentielles : d’où venons-nous ? Quel est le sens de notre vie ? Qu’est-ce qui arrive après la mort ? Est-ce que la création vient de Dieu ou de la théorie du Big Bang ? Toutes ces questions sans réponse sont matière à diverses opinions, diverses croyances mais également à diverses disputes et guerres car les gens veulent défendre leur point de vue et se donner raison. On s’entourera de gens qui partagent les mêmes opinions et on ridiculisera ceux qui ont une opinion contraire. Alors que plusieurs ont raison et plusieurs ont tord à la fois. Il existe une multitude de théories philosophiques, scientifiques, métaphysiques, psychologiques et religieuses qui tentent d’expliquer le sens de notre existence, le sens de nos origines, le sens de notre destinée, le sens de la maladie, le sens de ce qui nous arrive, … Ce qui importe, ce n’est pas tellement ce qui est vrai mais plutôt ce qui « aide à vivre pleinement ». Chacun cherche pour soi ce qui donne un sens à sa vie, un point c’est tout. Ainsi, certains croiront en la réincarnation car cela leur permet de mieux composer avec la mort. On croit ce vers quoi on aspire.

Nous vivons tous avec nos perceptions, ne voyant pas la réalité telle qu’elle est : nous la voyons telle que nous sommes, c’est-à-dire à travers le filtre de notre expérience personnelle. Notre expérience du monde se fait par l’intermédiaire des six sens : la vue, l’ouïe, le toucher (peau), l’odorat, le goût et les pensées. Mais les perceptions que ces sens vous procurent ne vous parviennent pas sous une forme directe et objective. Elles passent à travers une superposition de filtres, parfois distordus, par vos propres interprétations, opinions, croyances, … que vous avez reçus par votre éducation ou que vous avez vous-mêmes créés par votre expérience personnelle. La réalité est en fait remplacée par votre réalité : ce qui est devient ce que vous pensez qui est. Donc, la réalité n’est pas toujours ce que vous pensez qu’elle est.

Ainsi, je vous invite à faire table rase de toute croyance, de toute idéologie, de toute pensée qui se sont ancrées en vous sans l’aide de votre cœur, de votre raison et de votre vécu. Soyez vous-même et non pas ce que la société, votre entourage ou votre médecin voudrait que vous soyez.

Pour ma part, je préfère simplement être reconnaissant du fait que j’existe dans l’ampleur de cette création, en prenant conscience que chaque moment est précieux. Je suis conscient que je suis créateur de mon existence de par mes pensées, mes émotions, mes actions et mes relations avec les autres. Les secrets de l’univers sont imprimés dans les cellules de notre corps et tout ce dont nous avons besoin se trouve à l’intérieur de soi alors que la plupart des gens cherchent des réponses à l’extérieur d’eux, dans des livres, des magazines, auprès des experts.

Sébastien Plante, pht, D.O

www.sebastienplante.com

 

InfoNaturel.ca,  le 20 avril 2010

« Retour

Les contenus diffusés sur InfoNaturel  sont informatifs et ne constituent aucunement une recommandation de traitement préventif ou curatif, ordonnance ou diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels. L'information ne représente pas un avis médical et ne vise pas à remplacer l'avis d'un professionnel qualifié ou à s'y substituer.

En cas de malaise ou de maladie, consultez un professionnel de la santé reconnu.

Avant de consulter ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l'avis de désengagement de responsabilité et vous êtes en accord avec ses modalités. Si vous n'y consentez pas, cliquez ici
La reproduction des textes est permise mais vous devez inscrire la mention : Extrait du site www.InfoNaturel.ca , la reproduction d'images, des vidéos et trame audio est strictement interdite.

Publicités Google et BiokPlus, Les renseignements diffusés sur InfoNaturel ont pour seul but de fournir de l’information aux visiteurs du site.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.