Naturopathie

Articles

A-   A+   Envoyer cette page à un ami

   

CLOU DE GIROFLE

Eugenia caryophyllus / Syzygium aromaticum Clou de girofle

Au Moyen Âge, l’huile essentielle de clou de girofle, eugenia caryophyllus, était très populaire, même si elle était coûteuse en raison de la difficulté à l’importer. De ce fait, le clou de girofle était presqu’aussi précieux que l’or. Le clou de girofle permettait de masquer la saveur souvent indésirable des aliments altérés par des méthodes de conservation inefficaces. Plusieurs peuples dans le monde l’ont utilisé et l’utilisent encore, incluant les Québécois.

Aujourd’hui, cette huile essentielle entre dans la composition de parfums, de savons, de médicaments (analgésiques dentaires), de rince-bouche et de gomme à mâcher. En Indonésie, ce produit est couramment mélangé au tabac : les cigarettes Kretek contiennent 60 % de tabac et 40 % de girofle.

Le giroflier, originaire d’Indonésie (Îles Moluques), est un petit arbre très touffu de 12 à 15 mètres de hauteur. Il pousse sous les tropiques et préfère les climats maritimes. Le giroflier atteint rarement la floraison car ses boutons floraux sont cueillis avant l'apparition des pétales. Immédiatement après la cueillette, on les laisse sécher jusqu'à ce qu'ils brunissent. Le rendement en huile essentielle est parmi les plus élevés de toutes les plantes aromatiques (15 % à 18 %), ce qui explique son bas prix.

Le nom latin eugenia veut dire bonne naissance : Eu veut dire bien ou bon et genia désigne naissance, genèse, génération. Sainte Eugénie est la patronne des sages-femmes. Aux Îles Moluques, on plante un giroflier à la naissance de chaque enfant et la bonne croissance de l'arbre est un signe de bon augure pour l'enfant. On y porte aussi un collier de clous de girofle pour éloigner les mauvais sorts.

SON UTILITÉ

Je considère l’huile essentielle de clou de girofle comme l’une des plus « essentielles » : c’est mon arme favorite pour contrer les infections bactériennes, fongiques, parasitaires et virales, ainsi que la douleur.

L’utilisation appropriée de l’eugenia caryophyllus, par les adultes seulement, est sécuritaire. Elle fait partie d’un groupe sélect d’huiles essentielles anti-infectieuses puissantes.

Les huiles de ce groupe, qui comprend les huiles d’origan compact, d’ajowan, de sariette des montagnes et de thym vulgaris à thymol, ont cependant des effets secondaires. Appliquées sur la peau à l’état pur, elles la brûlent au deuxième degré ; lorsque prises oralement sur une longue période, elles sont légèrement toxiques pour le foie. Les responsables de ces effets négatifs sont les molécules de carvacrol et du thymol de la famille des phénols. Le clou de girofle, quant à lui, ne possède pas ces propriétés négatives grâce à l’eugénol qu’il contient, est aussi de la famille des phéols.

Selon l’Oxygen Radical Absorbance Capacity (ORAC)*, le clou de girofle se classe parmi les agents antioxidants exceptionnels. En termes de valeur antioxidante, on affirme que 15 ml de cette huile essentielle équivaut à 150 livres de carottes ou à 40 pintes (quart) de bleuets. C’est une huile très impressionnante. * ORAC : Capacité d’absorption des radicaux oxygénés, une valeur anti-oxydante.

BREF HISTORIQUE

Historiquement, le giroflier fait partie des épices et médicaments les plus anciens. Ainsi, dans un texte indien datant de plus de deux mille ans, on conseille à ceux qui souhaitent avoir « une haleine propre, fraîche et parfumée » de garder en bouche de la noix de muscade et des clous de girofle.

On a trouvé un clou de girofle sur le sol d'une cuisine incendiée dans l'actuelle Syrie, qui date de 1700 avant J.-C. On a aussi exhumé des momies égyptiennes qui avaient un collier de clous de girofle autour du cou.

Sous la dynastie Han (206 avant J.-C. - 220 après J.-C.), les Chinois s’en servaient pour ses vertus médicinales et culinaires. Eux aussi en mâchaient pour avoir meilleure haleine : il fallait croquer un clou de girofle avant de parler à l'empereur.

UTILITÉ
En Asie et dans beaucoup de pays tropicaux, on calme un mal de dent en y appliquant un clou écrasé ou un coton trempé dans de l'huile végétale et de l’huile essentielle de clou. L’huile essentielle est bien entendu plus facile à utiliser que le clou lui-même (surtout sur des dents douloureuses). On l’utilise pour ses propriétés anti-infectieuses et anesthésiantes. Ces actions thérapeutiques sont essentiellement dues à l'eugénol. Pendant longtemps, les dentistes se sont servis de l'eugénol de synthèse et de pansements à l'eugénol (eugénate).

De plus, l’huile essentielle de clou de girofle se retrouve dans la composition du fameux Baume du Tigre, utilisé pour vaincre les petits tracas de tous les jours (problèmes articulaires et musculaires, torticolis, maux de tête, bronches engorgées, etc.).

PROPRIÉTÉS ET QUELQUES SUGGESTIONS

voir référence

Cette huile essentielle est un :

clip_image001 Antalgique (antidouleur) et un anesthésiant performant

clip_image001[1] Anti-infectieux majeur : bactéries, virus, parasites et fongiques

clip_image001[2] Antifatigue : mentale et physique

clip_image001[3] Immunostimulant

clip_image001[4] Réchauffant

Attention :
L’huile essentielle de clou de girofle est moyennement dermocaustique, il faut donc la mélanger avec de l’huile végétale en usage cutané et buccal. Elle est réservée aux adultes.

Il faut garder en mémoire que les huiles essentielles étant très concentrées, on doit les manipuler avec prudence. Choisir uniquement des huiles essentielles de qualité supérieure pour ne pas prendre le risque d’y trouver des traces de pesticides.

SOINS pour adulteS

RECETTES

MODE D’EMPLOI

Abcès, furoncles, panaris

6 gouttes clou de girofle

6 gouttes lavande aspic

6 gouttes thuya occidental*

6 gouttes laurier noble

½ c. à thé huile végétale au choix

Appliquer le mélange sur la région endolorie et ou infectée 3 à 5 fois par jour jusqu'à la guérison.

Infections dentaires et buccales,

maux de dents

10 gouttes clou de girofle

10 gouttes lavande aspic
10 gouttes menthe poivrée

½ c. à thé huile végétale au choix

 

Arthrose

8 gouttes clou de girofle

3 gouttes ajowan

8 gouttes menthe poivrée

½ c. à thé huile végétale (ricin)

Arthrite
Douleurs articulaires

5 gouttes clou de girofle

10 gouttes eucalyptus citronné

15 gouttes menthe poivrée

½ c. à thé huile végétale (ricin)

Courbatures, torticolis,

crampes musculaires

6 gouttes clou de girofle

6 gouttes basilic tropical (exotique)

6 gouttes gaulthérie odorante

6 gouttes laurier noble

½ c. à thé huile végétale (ricin)

Crampes menstruelles

6 gouttes clou de girofle

6 gouttes anis vert

6 gouttes gaulthérie odorante

6 gouttes laurier noble

½ c. à thé huile végétale au choix

Mycose cutanée / champignons et infections bactériennes cutanées

7 gouttes clou de girofle

7 gouttes lavande aspic

7 gouttes menthe poivrée

½ c. à thé huile végétale au choix

Parasitoses cutanées :
gale, poux

8 gouttes clou de girofle

4 gouttes thuya occidental*

¼ c. à thé huile végétale au choix

 

Grippe

10 gouttes clou de girofle
20 gouttes laurier noble

60 gouttes eucalyptus radiata

1 c. à thé huile végétale au choix

Appliquer le mélange sur le thorax, le dos et les pieds.

Fatigue physique

15 gouttes clou de girofle

15 gouttes épinette noire

½ c. à thé huile végétale au choix

Appliquer le mélange sur la colonne vertébrale, les reins-surrénals, les pieds, le cœur et le plexus solaire.

Cystite

1 goutte clou de girofle

1 goutte menthe poivrée

½ c. à thé huile végétale au choix

Avaler le mélange 3 à 5 fois par jour.

Maux de gorge

   

Diarrhée infectieuse : bactéries, virus, parasites

 

Diffusion aérienne : désinfectant et énergisant

2 gouttes clou de girofle

10 gouttes épinette noire

Diffuser le mélange dans une pièce de la maison ou dans l’environnement de travail.

25-30 gouttes = + - 1 ml ½ c. à thé = 2,5 ml

*attention : Le thuya occidental est toxique en usage buccal ou en usage cutané élargi. Interdit aux enfants et aux femmes enceintes.

Ajowan

Trachyspermum ammi

Anis vert

Pimpinella anisum

Cajeput

Melaleuca cajeputi

Clou de girofle

Eugenia caryophyllus

Gaulthérie odorante

Gaultheria fragrantissima

Laurier noble

Laurus nobilus

Lavande aspic

Lavandula latifolia c.t. cinéol

Origan compact

Origanum compactum

Sariette des montagnes

Satureja montana

Thuya occidental

Thuya occidentalis

Thym vulgaris à thymol

Thymus vulgaris c.t. thymol

RÉFÉRENCE

Aromathérapie Exactement ; Pierre Franchomme (chercheur), Dr Pénoel (médecin), J. Mars (physicien) ; Roger Jollois ;2001

Le guide Marabout des huiles essentielles: se soigner par l’aromathérapie au quotidien; Dr. Fabienne Millet, pharmacienne; Éd. Marabout; 2010.

 

Par: Michel Turbide, Professeur et conférencier en aromathérapie |  InfoNaturel.ca | produits naturels

Le 22 octobre 2012 | Consultez mon profil pour plus d' information ou visitez mon site web au www.sante-arome.com/


« Retour
   

Les contenus diffusés sur InfoNaturel  sont informatifs et ne constituent aucunement une recommandation de traitement préventif ou curatif, ordonnance ou diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels. L'information ne représente pas un avis médical et ne vise pas à remplacer l'avis d'un professionnel qualifié ou à s'y substituer.

En cas de malaise ou de maladie, consultez un professionnel de la santé reconnu.

Avant de consulter ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l'avis de désengagement de responsabilité et vous êtes en accord avec ses modalités. Si vous n'y consentez pas, cliquez ici
La reproduction des textes est permise mais vous devez inscrire la mention : Extrait du site www.InfoNaturel.ca , la reproduction d'images, des vidéos et trame audio est strictement interdite.

Publicités Google et BiokPlus, Les renseignements diffusés sur InfoNaturel ont pour seul but de fournir de l’information aux visiteurs du site.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.