Naturopathie

Articles

A-   A+   Envoyer cette page à un ami

   

La fatigue : un symptôme et ses causes

Cernez vos besoins par le bilan naturopathique avec Mario Chaput, naturopathe Fatigue

• L’analyse du sang vivant
• L’iridologie
• L’analyse de la goutte d’urine

AVIS:
Les conseils donnés dans le texte de même que les tests naturopathiques proposés ne remplacent pas la nécessité d’une consultation et des tests médicaux en première intention.Le suivi naturopathique de deuxième intention devient nécessaire si vous consommez déjà des médicaments, si vous avez une maladie autre que celle dont il est question dans le texte ci-haut ou si vous êtes enfant ou enceinte.

 

La fatigue est un symptôme commun en cette période hivernale où le printemps paraît parfois bien loin...La fatigue normale prend place suite à des efforts physiques ou psychiques. Elle disparaît avec le repos.

La fatigue pathologique demeure, même après le repos, et envahit la vie de l’individu, de sorte qu’elle finit par occuper même les périodes de productivité. Quand elle devient chronique, la fatigue peut s’accompagner de fièvre modérée, de maux de gorge, de douleurs, de faiblesse musculaire, de maux de tête, de dépression, de problèmes de sommeil, de difficultés avec la concentration ou de la mémoire.

Le bilan médical de première intention vise à identifier et à traiter les maladies chroniques où la fatigue peut être le
symptôme initial de la maladie. Le traitement naturopathique de deuxième intention visera à optimiser votre niveau d’énergie de façon personnalisée et adaptée
à votre condition médicale.

Le manque d’ensoleillement est responsable de la dépression cyclique saisonnière. Outre la médication d’usage (antidépresseur), un apport accru en vitamine D3
et la prise de Miviton (un produit contenant des acides gras et des protéines nourrissant les glandes et le cerveau) permettent de cibler les racines de ce type de fatigue.

Les personnes ayant constamment une réserve de fer basse et se situant à la frontière de l’anémie doivent aborder la fatigue sous cet angle. En plus de traiter les
conditions digestives ou urinaires souvent responsables de l’anémie, la prise d’une formule riche en fer et en vitamines B, sera d’un grand secours.

Les problèmes cardiovasculaires chroniques peuvent également devenir très invalidants par la fatigue qu’ils engendrent au moindre effort physique. La co-enzyme
Q10 est une substance naturelle convenant très bien dans ce type de fatigue. Celle-ci améliore la facilité avec laquelle le coeur pompe le sang vers les muscles et le cerveau (essentiels à une activité énergique).

Outre la médication d’usage, il est établi que l’association des minéraux zinc, nickel et cobalt favorise une activité équilibrée de l’insuline. Cette combinaison a donc été
utilisée avec succès pour les fatigues associées au diabète ou à l’hypoglycémie, l’énergie étant, en bonne partie, produite à partir de l’oxygène et du sucre par nos
cellules.

L’hypotension (basse pression sanguine) est souvent associée à une faiblesse fonctionnelledes glandes surrénales. Celles-ci sont essentielles à notre capacité à résister au stress et à produire une activité énergique. Dans ces cas, l’utilisation du bourgeon de cassis (Ribes nigrum 1DH) sera d’un grand secours.

Les personnes aux frontières de l’hypothyroïdie sont également victimes de fatigue jusqu’à plusieurs années avant que ne se déclenche l’hypothyroïdie grave où la
prise d’hormones devient nécessaire. La prise de Juglans regia TM permet de renforcer l’activité thyroïdienne nécessaire à la production d’énergie par nos cellules.

Les personnes ayant un système immunitaire en déséquilibre peuvent être également victimes de fatigue. Si des infections à répétition ou chroniques se manifestent, la fatigue est au rendez-vous. Si le système immunitaire de la victime de maladie inflammatoire s’emballe et produit un
excès d’inflammation inutile, la fatigue se manifeste également. Dans ces cas, l’utilisation d’extrait de thymus est tout indiqué. En modulant le système immunitaire, celui-ci permet d’atteindre une meilleure résistance à l’infection et à la fois, une production plus équilibrée de l’inflammation.

Bref, il existe plus d’un traitement naturopathique adapté à la fatigue comme il existe plusieurs causes à celle-ci. Parlez-en à votre naturopathe...

 

Référence:

Observation est objectivée par les travaux des Drs Murray et Pizzorno qui résument les études où le taux des lymphocytes producteurs et éliminateurs de l’inflammation se normalise grâce à la prise d’extrait de thymus
(helpor / suppressor).

 

InfoNaturel, le 28 janvier 2010


« Retour
   

Les contenus diffusés sur InfoNaturel  sont informatifs et ne constituent aucunement une recommandation de traitement préventif ou curatif, ordonnance ou diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels. L'information ne représente pas un avis médical et ne vise pas à remplacer l'avis d'un professionnel qualifié ou à s'y substituer.

En cas de malaise ou de maladie, consultez un professionnel de la santé reconnu.

Avant de consulter ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l'avis de désengagement de responsabilité et vous êtes en accord avec ses modalités. Si vous n'y consentez pas, cliquez ici
La reproduction des textes est permise mais vous devez inscrire la mention : Extrait du site www.InfoNaturel.ca , la reproduction d'images, des vidéos et trame audio est strictement interdite.

Publicités Google et BiokPlus, Les renseignements diffusés sur InfoNaturel ont pour seul but de fournir de l’information aux visiteurs du site.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.