Naturopathie

Articles

A-   A+   Envoyer cette page à un ami

   

LA NATUROPATHIE “RECONNUE” AU VERMONT

Par: Gilles Parent, naturopathe. et Lise Guénette, naturopathe.naturopathe

Depuis 1996, dans l’état du Vermont, la naturopathie est reconnue comme une

profession. Toutefois, depuis le 1er octobre 2007, un ajout à la loi la promulgue au rang des professions de première ligne, au même niveau que la médecine conventionnelle. Cet ajout à la loi stipule, qu’en matière de santé, toutes les compagnies d’assurances et le Medicare sont tenus de couvrir et de rembourser les frais encourus par les soins prodigués par un naturopathe. Aux Etats-Unis, il n’y a pas d’assurance-santé universelle et le Medicare n’offre, quant à lui, qu’une couverture limitée aux personnes à revenus très modestes (assistés sociaux et défavorisés). Ce sont les compagnies d’assurances quidoivent rembourser les services de soins de santé.

Suite à cette loi, une nouvelle assurance, le Catamount Health, verra le jour afin de couvrir les personnes qui ne peuvent se permettre une assurance privée mais dont les revenus sont trop élevés pour être inscrites au Medicare.

Après de longues négociations avec le gouvernement, les naturopathes ont démontré qu’ils étaient en mesure, par leur formation, de fournir des soins de santé de première ligne efficaces et à moindre coût. Ils ont aussi démontré qu’ils étaient les experts en médecine préventive et en gestion des maladies chroniques. Intéressés à aller de l’avant, les parlementaires du Vermont ont invité les naturopathes à prendre part au processus visant la réforme du système de santé.

Tout un programme de recherches et de suivis de ces nouvelles approches a été mis en place, incluant le partage interprofessionnel. Cela permettra de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour les maladies chroniques en introduisant davantage de prévention et de traitements naturels, tels que la

nutrition et l’activité physique.

Comme premier objectif, ce programme de recherches et de suivis se penchera sur le diabète, une pathologie qui a pris des proportions épidémiques en Amérique du Nord. Cette entente avec la Vermont Naturopathic Physicians Association vise à combler rapidement la pénurie de médecins de première ligne qui, comme au Québec d’ailleurs, est un problème de société.

Le Vermont, avec tous ces changements fondamentaux dans les soins de santé, est entrain de devenir un exemple pour le reste des Etats-Unis.

QUAND le gouvernement du Québec emboîtera-t-il le pas pour sauver notre système de santé ? Nous nous devons de féliciter et de supporter le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Philippe Couillard, m.d., dans sa courageuse réforme alimentaire des écoles et des universités (et pourquoi pas des hôpitaux ?). D’autre part, nous l’encourageons à suivre l’exemple du Vermont dans sa réforme de l’approche thérapeutique en reconnaissant la naturopathie et en l’intégrant dans le service des soins de la santé.

La naturopathie a une vision unique et globale de la santé. Elle offre une approche thérapeutique qui a l’avantage d’être économique et efficace, préventive et éducative.

La loi de 1996 du Vermont définit la naturopathie « comme un système de soins de la santé qui a recours à l’éducation, la médecine naturelle et les thérapies naturelles dans le but de soutenir et de stimuler les processus d’auto-guérison intrinsèques, de prévenir, de diagnostiquer et de traiter les états de santé et les blessures de l’être humain ».

Au Vermont, dans ce nouveau système de santé, un naturopathe reconnu :

• peut administrer dans un but préventif ou thérapeutique des remèdes à base de plantes, des médicaments homéopathiques,

• peut utiliser le counseling, l’hypnothérapie, les thérapies nutritionnelles ou

alimentaires, la médecine physique naturopathique,

• peut faire des accouchements,

• peut recourir à des appareils thérapeutiques, des tests de laboratoire,

• peut recommander certains médicaments de prescription, tels qu’autorisés par la loi.

Dans le cadre du code des professions et tenant compte de l’historique de développement des professions de la santé au Québec, notre recherche de reconnaissance ne vise pas à couvrir tous les champs de pratique des naturopathes du Vermont, mais à être reconnus pour notre expertise en santé globale axée sur la prévention.

5 juillet 2009 – www.InfoNature.ca – naturopathie et produit naturel – découvrez les naturopathes reconus

 

Source : Association des naturopathes agréés du Québec (ANAQ),


« Retour
   

Les contenus diffusés sur InfoNaturel  sont informatifs et ne constituent aucunement une recommandation de traitement préventif ou curatif, ordonnance ou diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels. L'information ne représente pas un avis médical et ne vise pas à remplacer l'avis d'un professionnel qualifié ou à s'y substituer.

En cas de malaise ou de maladie, consultez un professionnel de la santé reconnu.

Avant de consulter ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l'avis de désengagement de responsabilité et vous êtes en accord avec ses modalités. Si vous n'y consentez pas, cliquez ici
La reproduction des textes est permise mais vous devez inscrire la mention : Extrait du site www.InfoNaturel.ca , la reproduction d'images, des vidéos et trame audio est strictement interdite.

Publicités Google et BiokPlus, Les renseignements diffusés sur InfoNaturel ont pour seul but de fournir de l’information aux visiteurs du site.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.