Naturopathie

Articles

A-   A+   Envoyer cette page à un ami

   

Dépression saisonnière : Solutions à la dépression saisonnière

Vous vous sentez fatigué? Les changements de saison et de température vous affectent ? Vous souffrez de dépression saisonnière ? EtDepression saisonniere vous vous demandez pourquoi?

L’automne rime avec baisse d’ensoleillement et température plus fraîche. Parallèlement, chez certaines personnes, un état de fatigue, de lassitude et de déprime appelés « blues » de l’automne ou dépression saisonnière s’installent dès l’automne et persiste tout l’hiver. Plusieurs facteurs peuvent être en cause : alimentation plus calorique, manque de luminosité, moins d’activité en plein air, système surchargé de toxines, troubles digestifs, etc…Mais aussi plusieurs solutions à la dépression saisonnière peuvent être envisagé.

Tout d’abord, l’organisme étant conçu pour tolérer une certaine quantité de toxines, les repas plus copieux ou plus gras peuvent perturber la digestion. Lorsque le « seuil de tolérance » est dépassé, ces substances perturbent le fonctionnement normal du métabolisme, affaiblissant du même coup votre immunité, exacerbant les symptômes de dépression. Il est conseillé d’entreprendre une cure de désintoxication avec des amères comme l’artichaut, le pissenlit, le radis noir. Ces plantes assisteront vos émonctoires et stimuleront l’élimination des toxines.

La diminution de la luminosité et de l’ensoleillement perturbant la synthèse de la vitamine D et du fonctionnement de l’horloge interne, l’utilisation de la luminothérapie, cure de lumière, s’avère efficace pour les personnes affectées par la dépression saisonnière. La lumière des lampes de luminothérapie pénètre dans les yeux. Cette lumière est alors transformée en signaux électriques qui, envoyés au cerveau, agissent directement sur la sérotonine, souvent appelée « l’hormone du bonheur ». Cela permet aussi de réguler l’humeur et la production de mélatonine, responsable des cycles éveil-sommeil.

Une autre avenue très intéressante est l’utilisation d’un simulateur d’aube. Il permet une transition entre le sommeil et l’éveil de façon naturelle grâce à une lumière qui augmente d’intensité graduellement. Plus de réveil au son strident d’un réveille-matin ni de perturbation des rythmes biologiques. Dans une étude sur cinq ans, le docteur Avery a démontré que la simulation de l’aube est remarquablement efficace pour traiter les symptômes d’hibernation associés à la dépression saisonnière.

Puisqu’il n’est pas toujours possible de s’exposer assez longtemps et quotidiennement pour permettre de synthétiser suffisamment de vitamine D, un supplément quotidien de vitamine D est également recommandé à partir de l’automne.

De plus, certains aliments sont reconnus pour améliorer le niveau de sérotonine (neurotransmetteur clé dans l’humeur) tels que : le chocolat noir, les noix et graines, les poissons gras ou un supplément d’oméga 3. L’existence d’un lien entre la dépression et un taux trop bas d’acides gras oméga 3 est maintenant prouvée par de nombreuses études. De plus, une carence en vitamine B6 peut aussi être associée à une diminution du taux de sérotonine et ainsi contribuer à augmenter les symptômes de fatigue et d’irritabilité. Les aliments riches en vitamine B6 sont le thon, le saumon sauvage, les pois chiches et les pistaches. Les aliments riches en magnésium sont aussi à privilégier par exemple les fèves de soya, les fèves noires et blanches, les noix de grenoble, les noix de cajou et les amandes.

Plusieurs plantes « adaptogènes », permettent aussi de mieux faire la transition vers la saison automnale Parmi ces plantes, notons l’astragale qui apporte également une meilleure résistance au stress. Il y a aussi les ginseng, l’ashwagandha et le rhodiola.

Il est également fortement encouragé de continuer à pratiquer des activités physiques au grand air, ce qui a pour effet de stimuler la synthèse des endorphines. La libération de ces hormones procurera des effets anti-dépresseurs et anxyolitiques non négligeable.

Au plaisir,

Marie Michèle Breton, Naturopathe, ND.A.

Avertissement

Les propriétés, indications et modes d'utilisation suggérés par les manufacturiers doivent être respectés.. Ces renseignements sont donnés à titre informatif, ils ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager une responsabilité quelconque. Pour tout usage de produits naturels, consulter un professionnels de la santé.

Références :

Guérir, David Servan-Schreiber, Édition Robert Laffont

 

InfoNaturel, le 20 novembre 2012. Article par Marie Michèle Breton, Naturopathe (ND.A.)

Article d’Information seulement – consulter un professionnels de la santé.


« Retour
   

Les contenus diffusés sur InfoNaturel  sont informatifs et ne constituent aucunement une recommandation de traitement préventif ou curatif, ordonnance ou diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels. L'information ne représente pas un avis médical et ne vise pas à remplacer l'avis d'un professionnel qualifié ou à s'y substituer.

En cas de malaise ou de maladie, consultez un professionnel de la santé reconnu.

Avant de consulter ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l'avis de désengagement de responsabilité et vous êtes en accord avec ses modalités. Si vous n'y consentez pas, cliquez ici
La reproduction des textes est permise mais vous devez inscrire la mention : Extrait du site www.InfoNaturel.ca , la reproduction d'images, des vidéos et trame audio est strictement interdite.

Publicités Google et BiokPlus, Les renseignements diffusés sur InfoNaturel ont pour seul but de fournir de l’information aux visiteurs du site.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.